Le cahier de Merlin

Je m’appelle Merlin Baez. J’ai onze ans et j’habite à la Barquita. Je suis grand et plutôt costaud. J’ai le crâne rasé et j’ai plusieurs cicatrices. Un vrai dur, quoi!

La Barquita est un Bidonville. Il y a malheureusement des déchets partout et l’eau est contaminée mais il faut voir le côté positif : c’est un quartier très travailleur, très joyeux et heureux. De nombreuses maisons sont peintes avec des couleurs vives qui nous rendent heureux dans les moments difficiles comme les inondations, à cause du fleuve Ozama. Honnêtement, cela me fait peur. Quand il y a des montées d’eau, on perd tout. C’est encore pire pour les personnes qui travaillent comme motoconcho, par exemple, car elles ne perdent pas seulement leur maison, mais aussi leur travail.

Mon père s’appelle José et il travaille dans son colmado qui s’appelle “colmado José”. Ma mère s’appelle Yuleidis et elle travaille dans son salon qui s’appelle “D’ Yuleidis Salon”. Le matin ma petite soeur Yuderkis, âgée de trois ans, et moi, on va à l’école, et l’après-midi on reste à la maison avec notre grand-mère, Yokaira, qui nous donne à manger et nous aide avec nos devoirs. Ma mère travaille jusqu’à sept heures et mon père neuf heures, chaque soir.

 

 

Quand je suis née, seul mon père travaillait et ma mère restait avec moi à la maison. Quand ma petite soeur est née, ma mère a ouvert un salon de coiffure pour aider à rapporter plus d’argent. C’est pour cela que je dois rester presque tous les après-midi avec ma petite soeur. Mais quand ma grand-mère arrive, je peux aller jouer avec mes amis.

Je commence l’école à sept du matin et termine à une heure de l’après-midi. Mon école a plusieurs salles de classe et dans chacune d’elles il y a entre trente et trente-cinq élèves. Mes meilleurs amis sont Juan et Pedro. Nous sommes inséparables. Après l’école, si ma grand-mère est là, je vais jouer au basketball avec eux.

 

Photo 3

 

Le 11 janvier 2016, ma mère m’a appris que nous allions déménager à un autre endroit. Après avoir réfléchi, je me suis dit que j’aimais cette idée de déménager parce qu’il ne faudrait pas reconstruire toute notre maison en cas d’inondation. J´ai imaginé que ma nouvelle maison serait plus grande et jolie.

J’ai visité la nouvelle Barquita ! Elle est grande et paisible. Il n’y a pas de fleuve où les personnes jettent les déchets. Les immeubles ont des couleurs très vives pour nous rappeler l’ancienne Barquita. Il y a des espaces ouverts pour se réunir, parler ou jouer. Les rues sont grandes et spacieuses. Les appartements sont très jolis et accueillants. Il y a une chambre différente pour toute la famille, une cuisine et un salon. Il y a même des espaces pour accueillir les boutiques de mes parents!

 

Photo 4

Projet visité :
Projet de modernisation du quartier de la Barquita à Saint-Domingue
Classe :
6ème
Établissement :
Lycée français de Saint-Domingue

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s